L’acné chez l’adulte

L’acné chez l’adulte

Vous espériez vraiment qu’une fois passé l’adolescence, vous seriez débarrassé pour toujours de ces boutons qui vous ont défigurés et qui vous ont valu tant de surnoms ! Hélas, vous voilà adulte et ils sont encore là. Normalement, l’acné évolue par poussées chez les adolescents puis finissent par disparaître vers la vingtaine. Mais chez certains, l’acné peut les accompagner longtemps ou survenir à l’âge adulte.

Une pathologie chronique

Lorsqu’une fois adulte, vous avez toujours vos boutons d’acné, alors, il est question de pathologie chronique. C’est une véritable maladie parce qu’en affectant votre peau, elle peut avoir un impact sur votre moral. En effet, lorsqu’elle envahit votre visage, il y a de quoi en être irrité et comme ce sont surtout les femmes qui en sont touchées (40 % contre seulement 10 % chez les hommes), c’est l’angoisse à chaque réveil. De nouveaux boutons peuvent apparaître du jour au lendemain et vous avez beau user de tous les subterfuges possibles et imaginables, vous farder au mieux, rien n’y fait, ils sont bien visibles. Commençons par expliquer ce qu’est l’acné pour mieux comprendre ce qui vous arrive. Il s’agit d’une maladie des glandes sébacées, ces glandes dont le rôle est de fabriquer le sébum, ce fameux film protecteur de votre visage. Mais ces glandes peuvent se boucher et le sébum peut former un bouton sous la peau qui s’ouvre après quelque temps, et au contact de l’air, il noircit, devient un point noir (comédon). Parfois, ce bouton ou kyste peut se fissurer et provoquer une inflammation qui se traduit par un bouton rouge, ayant souvent à son extrémité une pointe blanche (pustule).

Ce qu’est l’acné chez l’adulte

Ce qu’on appelle acné chez l’adulte n’est pas forcément votre acné d’adolescent. Peut-être que dans votre cas, c’est de l’acné tardive, celle qui n’apparaît que vers la trentaine et alors, cela n’a rien à voir avec vos boutons de jeunesse. Comme décrit sur le site https://acne-solution.fr, souvent, l’acné chez l’adulte se situe sur le menton, sur le dos ou sur les mandibules. Les lésions ne sont pas aussi nombreuses que plus tôt dans la vie, et les nodules sont les plus présentes. Chez la femme, l’acné est plus ou moins intense en fonction du cycle, étant donné que l’hormone produite en cette période stimule les glandes sébacées. Autrement dit, elle risque davantage d’avoir des poussées de boutons avant et après ses règles. L’hygiène, la génétique, le soleil, le stress sont aussi d’autres raisons possibles de l’acné chez l’adulte. Le tabac est un facteur aggravant car il a tendance à obstruer les canaux de la peau, particulièrement au niveau des glandes sébacées. En tout cas, si vous souffrez d’acné étant adulte, veillez à ne pas percer vos boutons, et ne vous exposez pas au soleil sans écran solaire adapté, nettoyez votre visage ou votre peau avec des solutions naturelles et adaptées, n’utilisez pas le savon de Marseille. Prenez une douche après le sport ou toute activité qui vous aurait fait transpirer et privilégiez les aliments riches en vitamines A, B6 et C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]
Top